QUI SUIS-JE ?

« Pho­to­gra­phier c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur. » 

Hen­ri Cartier-Bresson

e ne sau­rais pas vrai­ment vous dire d’où vient ma pas­sion pour la pho­to, mais j’en pre­nais déjà à « l’ère » des pel­li­cules. Dans ma famille la fibre artis­tique est très pré­sente : pho­to­gra­phie, des­sin, sculp­ture… ce doit être dans les gênes ! Ecrire avec la lumière me fas­cine tout autant que le pou­voir qu’ont les images de sus­ci­ter ou de ravi­ver des émo­tions. J’aime la pho­to­gra­phie en tant qu’art et moyen d’expression, mais aus­si parce qu’elle rend l’éphémère immortel. 

J’ai comme tout le monde des petits bouts de mon his­toire dans des boites, des albums, ou sur des murs, témoins du pas­sé (non, je n’ai pas dit sur disque dur, ça n’existait pas quand j’étais enfant !). Par­mi mes pré­fé­rées : celle de ma mère en bal­le­rine, celle de mon mari quand il avait 5–6 ans (notre fils lui res­semble tel­le­ment !), celle que ma nièce a res­sor­tie récem­ment de nous deux il y a plus de 20 ans en mode « gros câlin d’amour », et bien sûr, plus récentes, les mil­liers que j’ai pu prendre de mon Lou­lou (oui, la plu­part avec un reflex numé­rique, et très sou­vent le smartphone !) 

Faire de ma pas­sion mon métier il y a plus d’une quin­zaine d’année m’a per­mis de conci­lier cette fibre artis­tique qui n’a de cesse de me titiller et qui me motive à tou­jours amé­lio­rer ma connais­sance et ma tech­nique, et le contact avec l’Humain, qui en est aus­si le cœur. 

En effet, je suis Por­trai­tiste : cela ne signi­fie pas que je ne sais pas pho­to­gra­phier autre chose que des por­traits, mais que dans toute mon écri­ture pho­to­gra­phique l’Humain reste l’élément cen­tral, même quand je tra­vaille pour les entre­prises. J’aime autant tra­vailler en stu­dio qu’avec la lumière natu­relle, la pho­to artis­tique et posée, plu­tôt orien­tée mode, que la pho­to dite « life­style », natu­relle, en inté­rieur comme en exté­rieur, voire à votre domi­cile pour des repor­tages pleins de vie. J’aime aus­si rele­ver les défis et aider les plus timides et les plus complexé(e)s à s’approprier leur image lors des séances « être soi m’aime ». Et j’aime pen­ser que je par­ti­cipe, en toute humi­li­té et dis­cré­tion, à écrire votre histoire… 

Auto­di­dacte, je suis très régu­liè­re­ment des for­ma­tions pour par­faire ma tech­nique et bien pilo­ter ma petite entre­prise. J’ai reçu plu­sieurs fois le titre de Por­trai­tiste de France ces der­nières années ; ain­si que celui de Euro­pean Pho­to­gra­pher : je ne demande qu’à mettre mon savoir-faire et mon expé­rience à votre service !